D’où vient ce vent dans mes valises ?

“Passer le cap” un jour, en 2018, et installer un atelier sur la “terre des deux caps”. Entre champs et marées, entre ciel et mer, entre vue sur mont et fenêtre sur vague. Voilà le démarrage de l’aventure du vent dans mes valises. Ici, c’est un peu ma « Moomin valley » (les gentils trolls de notre enfance ressemblant tant à des hippopotames) où l’on rêve de prendre des vacances et d’en rapporter un souvenir, avec ces fleurs des vents, ces oies sauvages, ces cerfs-volants. La nature invite à prendre le temps de s’arrêter, de respirer, de s’aérer en toute simplicité. On entend le bruit des galets sous les bottes et le sable qui se débine sous les orteils. Les champs changent de couleurs au fil du temps et les nuages défilent à toute allure sous nos yeux. Il n’y a d’autre saison que celle du vent.

D’où vient ce vent dans mes valises ?

“Passer le cap” un jour, en 2018, et installer un atelier sur la “terre des deux caps”. Entre champs et marées, entre ciel et mer, entre vue sur mont et fenêtre sur vague. Voilà le démarrage de l’aventure du vent dans mes valises. Ici, c’est un peu ma « Moomin valley » (les gentils trolls de notre enfance ressemblant tant à des hippopotames) où l’on rêve de prendre des vacances et d’en rapporter un souvenir, avec ces fleurs des vents, ces oies sauvages, ces cerfs-volants. La nature invite à prendre le temps de s’arrêter, de respirer, de s’aérer en toute simplicité. On entend le bruit des galets sous les bottes et le sable qui se débine sous les orteils. Les champs changent de couleurs au fil du temps et les nuages défilent à toute allure sous nos yeux. Il n’y a d’autre saison que celle du vent.

Créations originales et accessoires poétiques

Petite fabrique artisanale de souvenirs et de mignonneries créatives, le vent dans mes valises souffle poésie et douceur sur des créations uniques confectionnées à la main. Il s’agit d’accessoires intemporels, de broches et de bijoux fantaisie pour les grands et les petits. Laissez-vous porter par ce petit vent frais, cette brise légère qui court sur les collections bucoliques et marines comme s’il s’agissait du sable ou des champs de blé. Des couleurs iodées ou d’herbe tendre, une précieuse insouciance et une touche de joyeuse nostalgie … les créations du vent dans mes valises sont faites pour accompagner vos échappées belles comme vos voyages intérieurs.

Créations originales et accessoires poétiques

Petite fabrique artisanale de souvenirs et de mignonneries créatives, le vent dans mes valises souffle poésie et douceur sur des créations uniques confectionnées à la main. Il s’agit d’accessoires intemporels, de broches et de bijoux fantaisie pour les grands et les petits. Laissez-vous porter par ce petit vent frais, cette brise légère qui court sur les collections bucoliques et marines comme s’il s’agissait du sable ou des champs de blé. Des couleurs iodées ou d’herbe tendre, une précieuse insouciance et une touche de joyeuse nostalgie … les créations du vent dans mes valises sont faites pour accompagner vos échappées belles comme vos voyages intérieurs.

Une démarche respectueuse de la nature

Les matières sont douces en fibres naturelles, coton, lin, cuir.  Autant que possible, les fournitures de mercerie et de bijouterie proviennent de France ou d’Europe. Le lin privilégié provient du Nord de la France ou d’Europe. Le cuir, d’origine européenne, est issu d’excédent de maroquinerie. Tout est confectionné à la main, dans mon atelier, avec patience, attention et amour dans une démarche de “slow création”. Les moyens utilisés sont ainsi volontairement modestes :  ciseaux et outils de maroquinerie pour le travail du cuir, usage d’une simple machine à coudre et broderie main pour le textile.  Les emballages aussi sont étudiés avec soin pour assurer élégance et écologie.

Une démarche respectueuse de la nature

Les matières sont douces en fibres naturelles, coton, lin, cuir.  Autant que possible, les fournitures de mercerie et de bijouterie proviennent de France ou d’Europe. Le lin privilégié provient du Nord de la France ou d’Europe. Le cuir, d’origine européenne, est issu d’excédent de maroquinerie. Tout est confectionné à la main, dans mon atelier, avec patience, attention et amour dans une démarche de “slow création”. Les moyens utilisés sont ainsi volontairement modestes :  ciseaux et outils de maroquinerie pour le travail du cuir, usage d’une simple machine à coudre et broderie main pour le textile.  Les emballages aussi sont étudiés avec soin pour assurer élégance et écologie.